fr:update


Mises à jour sur HandyLinux

HandyLinux est basée sur Debian GNU/Linux, une distribution libre. La force du logiciel libre réside dans l'ouverture totale de son code source : tout le monde peut le consulter et au pire, y trouver une faille. C'est là que le logiciel libre fait la différence :
Alors que les fournisseurs de logiciels propriétaires tentent de cacher le plus longtemps possible leurs failles afin de préserver leur clientèle, les développeurs de logiciels libres corrigent immédiatement toute faille détectée et signalée !
Alors autant en profiter ;-)

Mise à jour des applications

Depuis HandyLinux-2.2, la mise à jour est confiée à handy-upgrade-manager

HandyLinux vous signale les mises à jour disponibles :

Mise à jour avec Handy Upgrade Manager

Cliquez sur “Mettre à jour” pour lancer le gestionnaire de mises à jour simplifié : nul besoin de lancer le gestionnaire de paquets ou de fouiller sur un site internet.
Votre mot de passe vous sera demandé puis la fenêtre principale du handy-upgrade-manager affiche les mises à jour. Cliquez sur “Détails” pour afficher la liste des paquets à mettre à jour. Un message vous informera en fin de processus :

Vérification des mises à jour

Si vous désirez vérifier les mises à jour disponibles “manuellement”, HandyLinux embarque le “handy-update-checker” que vous trouverez dans la liste des applications, section “Système”, lanceur “Handy Update Checker” :

Votre mot de passe vous sera demandé puis les informations sur les paquets sont rechargées. Si des mises à jour sont disponibles, le 'handy-upgrade-manager' prendra le relais, sinon, un message vous informera gentiment que votre système est à jour :

Mise à jour avec Packages

Cliquez sur “Mettre à jour” pour lancer le gestionnaire de mises à jour : nul besoin de lancer le gestionnaire de paquets ou de fouiller sur un site internet. Si vous désirez vérifier par vous-même, ouvrez simplement votre HandyMenu > section Aventuriers > Liste des Applications. Puis dans la section “système”, choisissez “Outil de mise à jour des paquets”. Prenez soin d'avoir une connexion internet active :
L'application se lance et vérifie les nouveaux paquets disponibles. Si besoin est, clic sur “installer les mises à jour”, renseignez votre mot de passe puis laissez faire la machine :-)


Une fois la mise à jour terminée, un message d'information s'affiche :

Mise à jour de la distribution : de HandyLinux-1 à HandyLinux-2

HandyLinux fonctionne comme Debian, avec des “release”, des versions qui se succèdent. HandyLinux-1.x est basée sur Debian-7 aka “Wheezy” qui est en fin de vie. HandyLinux-2.x est basée sur Debian-8 aka “Jessie”. Debian-8 est désormais la version “stable” mais les différences entre les deux releases sont importantes : je ne peux garantir la réussite d'une mise à jour complète de la distribution HandyLinux par dist-upgrade.

Voyons comment passer de HandyLinux-1.x à HandyLinux-2.x. La méthode la plus sûre est la ré-installation du système. Mais si ce n'est pas possible (pas de disque dur pour la sauvegarde), vous pouvez tenter la mise à jour classique en suivant bien la procédure.

Mise à jour classique

la procédure qui suit a été testée sur une installation d'handylinux-1.8 à jour sans modifications

Je vous déconseille fortement d'utiliser les applications graphiques pour ce genre de tâches d'administration car les changements apportés lors de la mise à jour complète d'une distribution peuvent “faire planter” l'interface de votre gestionnaire de paquets, ce qui est embêtant lorsqu'on s'en sert…
La mise à jour de la distribution se fait avec le Terminal. La procédure est très simple, mais peut prendre du temps selon la qualité de votre réseau.
Prenez soin d'effectuer une sauvegarde de vos données importantes car même si elles ne sont pas modifiées lors de la mise à jour, un “plantage système” est toujours possible.

Modifications des sources des paquets

Les applications installées sur votre machine proviennent de “dépôts”. Ces dépôts sont listés dans plusieurs fichiers. Nous allons les modifier afin de prendre en compte l'adresse des dépôts de la nouvelle version Debian/HandyLinux.
Phase 1/4 : Modifications des sources Debian

  1. Ouvrez un terminal depuis HandyMenu > Aventuriers > Ouvrir un Terminal
  2. Vérifiez la liste Debian avant modification en entrant la commande suivante. Vous devez obtenir le même résultat sinon, passez nous voir sur le forum.
    cat /etc/apt/sources.list

  3. Remplacez les “wheezy” par des “jessie” avec la commande magique “sed”. Votre mot de passe vous sera demandé :
    sudo sed -i 's/wheezy/jessie/g' /etc/apt/sources.list


    Puis vérifiez à nouveau votre fichier avec la même commande que précédemment :

Phase 2/4 : Modifications des sources HandyLinux

  1. Passons aux dépôts HandyLinux : même principe mais cette fois-ci il faut changer plus, donc on remplace ;-) :
    sudo su
    echo "deb http://repo.handylinux.org/debian jessie main" > /etc/apt/sources.list.d/handylinux.list
  2. Puis on vérifie :
    cat /etc/apt/sources.list.d/handylinux.list

Phase 3/4 : Modifications des sources Mozilla

  1. HandyLinux intègre la dernière version stable d'Iceweasel, mais cette version n'est pas présente dans les dépôts “Jessie” de Debian. Il faut donc aller chercher dans les dépôts “backports” :
    echo "deb http://mozilla.debian.net/ jessie-backports iceweasel-release" > /etc/apt/sources.list.d/mozilla.list

    Mais ces dépôts seront en conflit avec vos préférences apt, d'où la phase 4 à suivre.

Phase 4/4 : Supprimer les préférences APT obsolètes Toujours depuis votre terminal, éliminer les deux fichiers de préférences pointant vers les dépôts “Wheezy” :

rm /etc/apt/preferences.d/handylinux.pref
rm /etc/apt/preferences

Si vous avez modifié ou ajouté des dépôts lors de votre utilisation d'HandyLinux (comme les dépôts multimedia par ex), prenez le temps de venir nous voir sur le forum afin d'éviter tout problème lors de la mise à jour.

Lancement de la mise à jour de la distribution

Maintenant que les fichiers de configuration sont modifiés correctement, vous pouvez lancer la mise à jour.
Depuis un terminal, rechargez la liste des paquets disponibles et en avant !

sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade

Au moment où j'écris ces lignes, voici le résultat d'une mise à jour de la distribution… 821 Mo à télécharger… prenez votre temps :

Redémarrage

Si tout s'est bien passé, vous devez maintenant redémarrer votre ordinateur. Toujours depuis votre terminal, lancez un “sudo reboot” afin de redémarrer sur votre nouveau système.

sudo reboot

Je vous présente une vidéo du processus complet (écourtée car la mise à jour a duré 1h ici).


Comme vous le constatez, même en cas de réussite de la mise à jour, il reste un peu de travail de configuration à cause du passage en gtk3 et les nombreux changements apportés à Debian “Jessie”.

Même si votre système est à jour, il n'intègre pas toutes les modifications apportées à HandyLinux-2. Les applications que vous avez installées sont toujours là, mais celles qu'on a ajoutées dans la v2, non. Il vous appartient de modifier ou non les applications installées : Je vous renvoie donc au “changelog” (la liste des changements) d'HandyLinux-2.0-beta afin de “faire votre choix” ;-)
http://blog.handylinux.org/article160/handylinux-2-0-beta-est-disponible
Si vous avez décidé de suivre cette procédure, je vous invite à nous rejoindre sur le forum pour les derniers petits détails;-)

Ré-installation

C'est la méthode recommandée pour passer en v2 :

  • sauvegarder les données
  • installer HandyLinux-2
  • rapatrier les données

Sauvegarde des données

Le but ici n'est pas de cloner un système, vu que vous allez changer de système. Le but est de retrouver vos données “visibles” (photos de famille, documents, etc).
Pour sauvegarder vos données personnelles, vous pouvez utiliser un logiciel du type DéjàDup ou simplement copier vos dossiers sur un disque dur externe (ou une partition qui sera préservée lors de la ré-installation). Je ne vais pas vous apprendre comment copier un dossier, à vous de choisir quelles données seront préservées, et lesquelles passent à la trappe :-)

Sauvegarde des Préférences

Le but est de retrouver vos comptes mail, mots de passe internet, marques-pages, etc. Ces données sont conservées par les programmes comme Iceweasel, Icedove ou autres, dans des dossiers cachés. Pour les afficher, depuis votre gestionnaire de fichiers Thunar, pressez simultanément [Ctrl]+h (h pour “hidden”) ou depuis le menu “Vue” > “Montrer les fichiers cachés” :

Vous trouverez les dossiers spécifiques ~/.mozilla pour Iceweasel, ~/.icedove pour Icedove … jusque là, c'est simple. Là où ça se complique, c'est en cas d'installation de logiciels particuliers genre Calibre (pour lire les .epub) : il faudra penser à sauvegarder aussi le ~/.config/calibre associé. Si vous désirez sauvegarder vos stations RadioTray, c'est dans ~/.local/share/radiotray/bookmarks.xml et config.xml … bref … ça en fait :-D
Pour ne rien oublier, la procédure simple : depuis votre fenêtre Thunar, sélectionnez grâce à [Ctrl]+clic-gauche, les dossiers à sauvegarder (liste à la suite), puis clic-droit sur la sélection et choisissez “Créer une archive”.


Votre archive fichiers_caches.zip est maintenant disponible dans votre dossier personnel et contient :

  • .config/ : comme son nom l'indique, c'est le dossier utilisé par la plupart des applications pour stocker leurs configurations.
  • .icedove/ : contient la configuration de vos comptes mail (si vous utilisez Icedove) ainsi que vos mots de passe, contacts et tout ce que vous avez ajouté à votre client mail.
  • .mozilla/ : contient la configuration de votre navigateur internet, vos mots de passe, marque-pages, extensions actives et inactives.
  • .local/ : certaines applications stockent des données dedans, mais la corbeille aussi, assurez-vous de vider la corbeille avant de sauvegarder vos données.
  • .gtk-bookmarks : ce fichier contient vos marque-pages Thunar (ceux affichés dans le panneau latéral).
  • .redshift_location : la localisation pour le filtre d'écran (si vous l'utilisez).
  • .themes/ : ce dossier optionnel est à sauvegarder si vous avez ajouté des thèmes GTK ou XFCE depuis internet.
  • .icons/ : ce dossier optionnel est à sauvegarder si vous avez ajouté des thèmes d'icônes depuis internet.

Cette liste n'est pas exhaustive mais suffit pour la sauvegarde sur un système HandyLinux classique. Si vous avez ajouté/modifié beaucoup de choses, prenez le temps de passer nous voir sur le forum pour ne vraiment rien oublier :-)

Installation et Restauration

Une fois vos données et vos préférences sauvegardées, vous pouvez installer HandyLinux.
Si vous avez utilisé DéjàDup pour sauvegarder vos données, il faut l'installer afin de restaurer la sauvegarde de vos données “visibles” en suivant la documentation en lien.
Pour vos dossiers et fichiers cachés, ouvrez simplement votre archive fichiers_caches.zip puis naviguez dans l'arborescence pour extraire les dossier/fichiers à restaurer. Ne pas extraire toute l'archive d'un coup ! Les préférences Thunar et XFCE ont changé entre les version “Wheezy” et “Jessie”, ce qui provoque des défauts d'affichage si vous utilisez les préférences de la v1 pour la v2.

Fermez votre navigateur internet avant de restaurer le dossier de préférence .mozilla (Iceweasel). Idem pour Icedove, etc

Vous pouvez sans crainte restaurer les dossiers .mozilla, .themes, .icons, .icedove. Sélectionnez les dossiers dans la fenêtre d'archive, cochez l'option “écraser les fichiers existants” puis envoyez :

Le .config doit être traité en détail : commencez par utiliser votre système, et si certaines configurations sont manquantes, allez chercher le dossier correspondant dans votre archive. Dans le doute, n'hésitez pas à venir sur notre forum.

HandyLinux v2 installée ? Données et préférences restaurées ? vous êtes prêt pour une visite guidée de la v2 ;-)

fr/update.txt · Dernière modification: 2016/01/08 00:40 par arpinux