fr:install


Avant d'installer HandyLinux, prenez le temps de tester en session live afin de vérifier la compatibilité de votre matériel.

Un coup de main pour installer HandyLinux ??
Faites appel à nos installeurs bénévoles !!

Installer HandyLinux

note : Cette page implique que vous soyez déjà en possession d'HandyLinux sur un support CD, DVD ou USB. Pour obtenir une copie d'HandyLinux, visitez cette page.


Cette page détaille l'installation d'HandyLinux :

  • en single-boot : HandyLinux sera le seul système d'exploitation sur votre machine
  • en multi-boot : HandyLinux sera installé à côté d'un autre système GNU/Linux ou windows™

HandyLinux est prévu pour calculer automatiquement vos partitions, mais si vous souhaitez préparer votre disque dur avant l'installation, vous pouvez utiliser GParted depuis HandyLinux-live. Puis suivre la doc sur le partitionnement manuel

Configuration du BIOS

Insérez votre DVD HandyLinux dans le lecteur de votre ordinateur, ou votre clé USB HandyLinux, puis redémarrez.
Avant le lancement de votre système, appuyez sur la touche F2 ou F12 selon votre machine afin d'accéder à la configuration du BIOS ou à la liste de démarrage (un petit menu qui vous permet de choisir directement sur quoi votre machine va démarrer).

  • le menu de démarrage : il vous propose les choix possibles pour démarrer votre ordinateur (disque dur, CD/DVD, clé USB ou démarrage en réseau). Il vous suffit alors de sélectionner le support adéquat (CD/DVD ou USB) puis [Enter].
  • l'écran de configuration du BIOS : il comporte plusieurs onglets pour configurer votre machine. Choisissez l'onglet “boot” ou “démarrage” puis assurez vous que le support adéquat est en premier dans la liste. Si ce n'est pas le cas, sélectionnez l'entrée CD/DVD ou USB puis appuyez sur les touchez F5 ou F6 pour faire monter ou descendre les items de la liste.

Une fois le démarrage configuré, appuyez sur la touche [Echap] ou [Esc] : un menu vous indique alors différents choix dont “sauver et quitter” ou “sauvegarder puis démarrer”, choisissez l'entrée qui garde vos réglages en appuyant sur la touche indiquée.

Installer HandyLinux en single-boot

La procédure d'installation en “single-boot” utilise l'intégralité de votre disque dur :
l'installation d'HandyLinux va écraser la totalité de votre disque dur, pensez à sauvegarder vos données si nécessaire.
Pour conserver un autre système sur votre machine, passez au multi-boot.

Vidéo complète d'installation

Pour un aperçu d'une installation de base d'HandyLinux, sur une musique de Charlotte Machut


Pour un visionnage hors-ligne, cette vidéo (et d'autres) est disponible sous différents formats dans notre section dédiée.

Diaporama détaillé de l'installation

1 – Lorsque vous lancez handylinux depuis un DVD ou une clé USB, choisissez “Installer Handylinux” depuis le menu d'accueil :
menu de démarrage handylinux

2 – L'installation démarre avec le choix du clavier, la détection du support et du matériel. Vous n'avez rien à faire jusqu'à l'écran de choix du nom de votre ordinateur :
choix du clavier
détection du matériel
choix du nom d'hôte

3 – Puis renseignez votre nom complet et votre identifiant (le nom que vous utilisez pour vous connecter à votre système) :
nom complet de votre utilisateur
identifiant utilisé pour vous connecter

4 – Et votre mot de passe (deux fois pour confirmer) :
mot de passe

5 – Démarrent ensuite la détection des disques durs et la phase de partitionnement. Si vous débutez, je vous conseille le “partitionnement assisté” qui va automatiquement utiliser la totalité de votre disque. Si vous désirez préserver une partition de données ou utiliser plusieurs systèmes d'exploitation, choisissez “manuel” et suivez la procédure décrite dans le chapitre multi-boot :
schéma de partitionnement

6 – L'installeur vous demande de choisir le disque dur sur lequel sera installé HandyLinux :
choix du disque interne

7 – L'écran de vérification des partitions s'affiche alors, vous offrant la chance de modifier le partitionnement assisté :
vérification des partitions

8 – Puis s'affiche le dernier écran de confirmation avant le partitionnement du disque sélectionné.
ATTENTION !! après cette étape, les données présentes sur le disque seront effacées !!

Si vous souhaitez poursuivre l'installation, clic sur “Oui” puis “Continuer” :
confirmation du partitionnement

9 – Si vous avez confirmé l'étape précédente, le partitionnement est appliqué et le système s'installe sur le disque :
installation - copie des données

10 – Configuration du système après la copie des données. Vous n'avez rien à faire :
gestion des paquets

11 – L'installation de GRUB : choisissez le périphérique d'installation :
installation de GRUB

12 – C'est alors la fin de l'installation avec la mise en place des utilisateurs, des mots de passe et l'exécution du script de post-installation :
message de fin d'installation
fin de l'installation

13 – Une fois l'installation terminée, votre ordinateur redémarre automatiquement sur votre nouveau système HandyLinux et l'écran de GRUB s'affiche :
redémarrage et GRUB

14 – HandyLinux se lance alors et vous parvenez à l'écran de connexion géré par LightDM. Entrez votre identifiant et votre mot de passe :
identifiant de connexion
mot de passe

Avant la version 2.3 , la connexion était gérée par slim et ressemblait à ça :


identifiant de connexion
mot de passe

15 – Et c'est parti pour votre aventure sur GNU/Linux ! :
Bienvenue sur HandyLinux

Installer HandyLinux avec Synthèse Vocale

À partir de la version 2.3, vous pouvez installer handylinux avec synthèse vocale depuis le menu de démarrage. Pressez simplement la touche “s” puis “Enter” afin de lancer l'installation assistée.
Au redémarrage, le menu GRUB émettra un “beep” puis c'est le gestionnaire de connexion Lightdm qui prend le relais, avec ORCA activé. Une fois votre mot de passe renseigné, la session s'ouvre et votre lecteur d'écran ORCA reste activé par défaut.

Installer HandyLinux en multi-boot

L'installation en multi-boot vous permet d'avoir plusieurs systèmes d'exploitation sur votre ordinateur.
Vous pouvez ainsi installer HandyLinux à côté d'un autre système GNU/Linux ou windows™.

Le multiboot avec windows8/10 est dangereux dû au système “secure boot” du bios UEFI. L'installation classique rend les deux systèmes inaccessibles.
Si vous avez windows8/10 installé, rendez-vous sur le forum avant de lancer l'installation d'HandyLinux.

ATTENTION : l'installation en dual-boot et le redimensionnement de partitions présentent un risque pour vos données.
Prenez soin de réaliser une sauvegarde.


Pour un dual-boot avec windows, pensez à défragmenter votre disque dur depuis l'utilitaire windows afin de pouvoir redimensionner votre partition au maximum.

L'installation en multi-boot démarre de la même façon que pour l'installation en single-boot pour les étapes 1 à 4.
note : dans cet exemple, nous allons effectuer une installation en dual-boot avec windowXP™.

5 – Au moment du choix du schéma de partitionnement (étape 5), sélectionnez “Manuel” :
partitionnement manuel

6 – S'affiche alors le(s) disque(s) et le(s) partition(s) présent(s). Sélectionnez alors la partition que vous souhaitez redimensionner afin de libérer un emplacement d'installation pour HandyLinux puis cliquez sur “Continuer” :
sélection de la partition à redimensionner

7 – L'écran suivant affiche les actions possibles sur cette partition. Sélectionnez “Redimensionner la partition” puis cliquez sur “Continuer” :
action à effectuer : redimensionner

8 – Un écran de confirmation s'affiche :
confirmation du redimensionnement

9 – On passe alors au redimensionnement. HandyLinux demande 3,7 GB minimum pour s'installer. Pour l'exemple, nous allons libérer 6,8 GB, en faisant passer la partition existante de 26,8 GB à 20 GB. : taille de la partition

10 – Une fois le redimensionnement appliqué, sélectionnez l'espace libre nouvellement créé afin d'y installer HandyLinux :
sélection de l'espace libre

11 – Choisissez “Partitionner automatiquement…” afin de créer les partitions nécessaires à HandyLinux :
partitionnement automatique de l'espace libre

12 – La nouvelle table de partition s'affiche alors, il ne vous reste qu'à “continuer” :
vérification des partitions

13 – Un écran de confirmation s'affiche :
confirmation du partitionnement

14 – Une fois confirmé, le partitionnement est appliqué et le système est installé sur le disque, comme à l'étape 9 du single-boot :
démarrage de l'installation

15 – La configuration de apt, comme en single-boot, rien à faire :
gestion des paquets

16 – On passe à l'installation de GRUB :
installation de grub

17 – Un écran vous confirme la détection de l'autre système d'exploitation. Vous pouvez installer GRUB sur le secteur d'amorçage. Le menu GRUB vous proposera le choix du démarrage après installation :
confirmation de grub

18 – C'est alors la fin de l'installation avec la mise en place des utilisateurs, des mots de passe et l'exécution du script de post-installation :
fin de l'installation

19 – Une fois l'installation terminée, votre ordinateur redémarre automatiquement sur votre nouveau système HandyLinux et l'écran de GRUB s'affiche et vous propose HandyLinux + votre autre système … faites le bon choix… :
reboot puis grub

20 – HandyLinux se lance alors et vous parvenez à l'écran de connexion géré par LightDM. Entrez votre identifiant et votre mot de passe comme à l'étape 14 du single-boot :
identifiant de connexion
mot de passe

Avant la version 2.3 , la connexion était gérée par slim et ressemblait à ça :


identifiant de connexion
mot de passe

21 – Et c'est parti pour votre aventure sur GNU/Linux ! :
écran d'accueil de la session graphique

Bonus: les données de votre autre système sont accessibles depuis le lien sur votre bureau. Double-clic sur l’icône pour monter le système de fichiers, votre mot de passe vous sera demandé, puis vous aurez accès à vos données :
accéder à vos données

Installation WIFI

Si vous installez HandyLinux depuis un poste uniquement équipé du WIFI, le processus d'installation est exactement le même car la détection réseau est désactivée pendant l'installation. Votre réseau sans-fil sera accessible après l'installation depuis le gestionnaire de connexion réseau “gnome-network-manager”. Plus d'informations sur la page dédiée au wifi.

Installation SSD

sources : tuto complet par jambalak
L'installation sur disque SSD ne pose aucun soucis et se déroule de façon classique. Cependant, le disque SSD est moins résistant aux lectures/écritures répétées. il faut donc activer le TRIM.
ps: pour les utilisateurs d'HandyLinux-1.4.1 et antérieur, il faudra installer le paquet anacron.

À propos de TRIM

TRIM est une commande qui permet à un système d’exploitation d'indiquer à un contrôleur de disque de type mémoire flash (SSD) quels blocs de données ne sont plus utilisés et peuvent donc être effacés.
Cette commande améliore les performances d'accès aux disques SSD.

Pour vérifier si la commande TRIM fonctionne, ouvrez un “Terminal” depuis le “HandyMenu”, onglet “Aventurier”, “Ouvrir un Terminal”. Saisir la commande suivante :

sudo fstrim -v /

Après la saisie de votre mot de passe, vous devez avoir un résultat ressemblant à celui-ci :

Mise en place de TRIM

  • Lancement de Thunar en root pour créer le fichier d'activation : Alt+F2 et saisissez la commande gksu thunar :
  • A l'ouverture de Thunar, naviguez ensuite sous /etc/cron.daily, puis clic droit « Créer un document/Fichier vide » :
  • Nommez le fichier « trim» :
  • Ouvrez ce nouveau fichier avec « Mousepad » et copiez les lignes suivantes :
    • Pour une seule partition / (dans la plupart des cas)
      #!/bin/sh 
      LOG=/var/log/trim.log 
      echo "*** $(date -R) ***" >> $LOG 
      fstrim -v / >> $LOG
    • Pour deux partitions séparées / et /home
      #!/bin/sh 
      LOG=/var/log/trim.log 
      echo "*** $(date -R) ***" >> $LOG 
      fstrim -v / >> $LOG
      fstrim -v /home >> $LOG
  • Enregistrez le fichier par « Fichier/Enregistrer » et fermez la fenêtre
  • Ouvrez un « Terminal » dans le menu « HandyMenu », onglet « Aventurier », et cliquez sur « Ouvrir un Terminal ». Saisissez la commande suivante pour donner les droits d'exécution au fichier:
    sudo chmod +x /etc/cron.daily/trim

Maintenant à chaque démarrage de la machine, un TRIM est effectué sur votre disque SSD. Il est possible de voir le log des actions effectuées dans le fichier /var/log/trim.log
Voici un exemple de log :

Partitionnement particulier

HandyLinux s'installe en simple ou double boot sans soucis, mais vous avez peut-être besoin d'un schéma de partitionnement différent de celui proposé par l'installeur Debian :

  • Vous désirez séparer votre “/home” ?
  • Vous désirez ajouter une partition de données au format windows (fat32) ?
  • Vous désirez installer plus de deux systèmes sur votre machine ?
  • Vous désirez préparer votre disque dur avant installation ?

Pour tout ces cas ou d'autres, je vous propose de visiter la page dédiée à GParted, le gestionnaire de partitions.


Vous pouvez maintenant contribuer à HandyLinux en visitant le forum de la communauté francophone.

fr/install.txt · Dernière modification: 2016/01/21 21:58 par thuban